Nous avons déjà eu l'occasion d'en parler, la communauté Gnutella est dirigée par ses développeurs réunis autour du Forum des Développeurs de Gnutella (GDF). Mais l'ambiance n'est pas toujours au beau fixe, et risque de bien se dégrader une nouvelle fois après la découverte de l'enregistrement des noms de domaine gnutella3.com, gnutella3.org, gnutella3.net, gnutella4.com, gnutella4.org et gnutella4.net, par le responsable de Bearshare.

Vous vous en souvenez sûrement, Shareaza a commencé à implanter dans sa version 1.7 un nouveau protocole : Gnutella 2. La première partie des détails de ce protocole censé faire renaître Gnutella a d’ailleurs été rendue publique récemment sur cette page.

Mike Green, de Shareaza, s’est depuis imposé comme le leader dont la communauté des dévelopeurs avaient besoin pour renforcer Gnutella. Mais que dire de l’enregistrement par Vincent Falco (connu sous le pseudonyme de Vinnie) des noms de domaine de Gnutella 3 et Gnutella 4 ?

Espérons que la communauté ne se divise pas entre plusieurs nouvelles versions de Gnutella, auquel cas son avenir déjà menacé serait réellement mis en doute…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés