Voulant imiter le succès du couple iTunes+iPod avec le format M4A, Sony s’était lancé sur le marché de la musique numérique avec sa plateforme Sony Connect et des baladeurs estampillés au ATRAC3. Puis, face au peu de succès de son format propriétaire, avait dû se résoudre à l’abandonner au profit du MP3.

Aujourd’hui, c’est toute sa branche même de musique numérique qui risque de disparaître. En effet, selon Digital Music News, Sony Connect s’apprêterait à mettre la clé sous la porte. Certains de ses employés ont déjà été congédiés pendant que d’autres négocieraient leurs indemnités de départ.

Cette fermeture suit celle de Sony Studios à Santa Monica et d’un service similaire à Manhattan. Si aucune date n’a été fixée, la cessation d’activité devrait se finaliser dans les prochains mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés