Le service MusicStation dévoilé en février lors du Congrès Mondial 3GSM de Barcelone se concrétise. L’opérateur suédois Telenor est ainsi le premier des opérateurs européens à proposer cette semaien le service de musique mobile pour 2,99 euros par semaine.

Mis au point par le britannique Omnifone, MusicStation propose clé en main un forfait musical aux opérateurs qui souhaitent voir fusionner baladeurs et téléphones mobiles avec un service unifié, à la iTunes/iPhone. L’éditeur s’est assuré des accords avec les quatres majors de l’industrie musicale pour fournir en morceaux le service qui autorise les abonnés à télécharger les morceaux sur leur appareil mobile. Pour 1 euro de plus, ils pourront aussi re-télécharger les mêmes chansons sur leurs PC, mais cette fonction n’est pas encore accessible. Les utilisateurs de Musicstation reçoivent également des informations sur les artistes qu’ils apprécient, et peuvent discuter entre eux sur un service de communication dédié.

Omnifone assure que 30 opérateurs ont signé pour exploiter MusicStation dans la plupart des pays d’Europe, dont la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni, la Pologne ou la Roumanie, ainsi qu’en Asie (Inde, Hong Kong, Singapour…), en Australie et en Afrique du Sud. Il mise sur 100 millions d’appareils équipés d’ici la fin de l’année, ce qui lui permettrait de s’installer confortablement sur le marché avant l’arrivée de l’iPhone fin 2007 ou début 2008 en Europe.

Mais est-ce vraiment pour la musique que les amateurs achèteront l’iPhone ? Il nous semble que l’écoute de MP3 reste accessoire dans le téléphone mobile d’Apple, qui promet surtout une facilité de prise en main sans précédent et un système d’exploitation solide basé sur Mac OS X avec une ouverture sur les applications tierses.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés