MySpace semble bel et bien avoir inquiété Apple, depuis qu’il est possible aux artistes d’y vendre leur musique via la plateforme intégrée de Snocap. La firme à la pomme décide en effet de contre-attaquer en signant un accord avec le réseau social Bebo. Comme pour MySpace, celui-ci devrait permettre aux fans d’un groupe d’acheter directement de leur page Bebo des morceaux, mais cette fois-ci présents sur l’iTunes Store.

Bebo possède une population de 33 millions d’internautes, essentiellement anglophones, soit trois fois moins que MySpace. Cela sera-t-il suffisant pour faire contrepoids au 4eme site le plus consulté au monde ? L’initiative devrait être testée dans un premier temps en Angleterre et en Irlande où il est particulièrement populaire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés