« Bricker sa Wii ». C’est une nouvelle expression apparue récemment, surtout depuis l’arrivée du jeu Super Paper Mario. En clair, bricker une console Wii, c’est la rendre à jamais inutilisable et la réduire à l’état d’objet décoratif ou de nourriture pour déchetterie. Pour réussir cet exploit autrement qu’en mettant un coup de pied dedans, il suffit de mettre le DVD d’un nouveau jeu en import NTSC (USA ou Japon) sur une console PAL dont le firmware n’aurait pas été mis à jour. Les nouveaux jeux comme Super Paper Mario possèdent le logiciel de mise à jour qui s’exécute automatiquement lors du premier lancement si le firmware de la console n’est pas le bon. Or lorsque la mise à jour d’une console PAL (européenne) est réalisée à partir d’un disque NTSC, la carte mère de la Wii rejoint le domaine des anges et devient inutilisable.

Aussi, si vous avez une console Wii pucée et que vous souhaitez jouer à un jeu importé, mieux vaut prendre ses précautions. L’équipe de Wii-Addict propose WiiBrickBlocker (WBB), un utilitaire qui permet de patcher un fichier ISO de Wii avant de le graver. « Le WBB modifie la partition contenant la mise à jour afin de la remplacer par une partition sans mise à jour », explique l’équipe.

Le mieux restant tout de même de jouer uniquement aux versions PAL trouvées comme le commerce, mais certains joueurs restent des indécrottables de l’import.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés