Les partisans du HD DVD peuvent se réjouir. Voilà des déboires pour Sony, qui tendait à prendre le large avec son Blu-Ray dans la bataille de la haute-définition. La société californienne Target Technology Company a porté plainte contre la firme japonaise qu’elle accuse d’avoir violé un brevet portant sur le film de protection utilisé sur les disques Blu-Ray.

Le procédé de Target Technology Company vise un alliage à base d’argent qui serait plus résistant à la corrosion que l’argent pur, et qui aurait les avantages de l’or. Le brevet a été déposé en 2004 et délivré en mars 2006. Forte de ce titre, la société a assigné Sony Computer Entertainment America, Sony Pictures et Sony DADC, considérant que l’ensemble des disques Blu-Ray commercialisés par Sony (ce qui inclue à la fois les films et les jeux vidéo pour la PS3) violent le procédé protégé.

Théoriquement, si l’action arrivait à son terme avec une victoire de TTC, Sony pourrait être contraint de retirer du marché l’ensemble des disques dont les couches réflectives sont fabriquées à partir du procédé breveté. Dans les faits, un accord sera très certainement signé avant la décision du tribunal, et la plainte vise comme toujours à faire monter la pression pour s’armer dans les négociations…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés