Le modèle économique est bien connu aux Etats-Unis avec les percées notamment de Disney et Warner Bros, mais il restait dans les cartons en France. Allociné sera demain le premier acteur français à proposer de la vidéo à la demande gratuite financée par la publicité.

C’est une information obtenue en avant-première par l’excellent podcast Dialog proposé par Jérôme Colombain et François Sorel. Allociné va lancer du 23 mai au 30 juin une première opération de VOD gratuite financée par la publicité (de la « Free VOD »). « Nous avons signé un accord avec une association qui regroupe tous les producteurs de dessins animés français« , y indique Grégoire Lassale, le directeur d’Allociné.fr.

L’initiative reste extrêmement modeste dans cette période de test, puisqu’elle ne porte que sur un épisode de chacun de ces quatre dessins animés : Luky Luke, Kid Paddle, Oggy & les cafards et Didou. Chaque visionnage sera financé par des spots de publicité. A terme, si ce test s’avérait concluant pour Allociné, l’opération pourrait porter sur des contenus bien plus intéressants et plus nombreux. C’est en tout cas le souhait d’Allociné, qui travaille également sur son arrivée sur les bouquets de TV par ADSL des fournisseurs d’accès à Internet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés