Canal + l’a refusé après l’avoir commandé, Vodeo l’a diffusé. Le service de vidéo à la demande (VOD) spécialisé dans les documentaires, Vodeo.tv, diffuse à partir d’aujourd’hui « Madâme, le film« , le documentaire controversé sur Bernadette Chirac réalisé par le journaliste d’investigation John-Paul Lepers.

Commandé en 2004 par Canal+ pour son émission Lundi Investigation, le film a finalement été refusé après de multiples tractations entre la chaîne et le journaliste dont les méthodes non conformistes avaient effrayé la première dame de France. Jamais elle n’aura donné l’autorisation officielle permettant à John-Paul Lepers de la suivre. Le journaliste veut faire la lumière sur Bernadette Chirac en répondant à ces questions : « que savons-nous réellement de son rôle et de son influence politique, sur son mari et au sein de son camp ? Comment exerce-t-elle le pouvoir auquel elle a accès ? ».

Refusé par toutes les chaînes de télévision, le documentaire a d’abord été transcrit dans un livre en 2006 (« Madâme, impossible conversation« ), avant de paraître aujourd’hui en VOD sur Vodeo. Il avait tout de même été distribué timidement en DVD par Gaumont Columbia Tristar.

Le film est proposé en location 48H (3,99 euros), en achat (en fait une location sans durée, 7,99 euros) et en DVD gravé à la demande (13,99 euros). Il peut également être vu sur le service Vodeo d ela Freebox, canal 108, à un prix étonamment plus faible que sur son propre site internet : 2,99 euros. Reste à voir si le documentaire a été refusé par censure, ou plus prosaïquement parce qu’il ne respectait pas certains standards de qualité ou de déontologie.

Se considérant victime de censure et incapable de réaliser son travail sur une chaîne de télévision, John-Paul Lepers a créé sa propre chaîne de télévision sur Internet, évidemment baptisée LaTéléLibre.fr.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés