Si vous ne l’avez pas déjà fait, mettez à jour Quicktime. Apple a publié cette semaine le correctif très attendu d’une faille de sécurité dévoilée par le chercheur Dino Dai Zovi lors d’un concours de piratage de Mac organisé au Canada. En démontrant qu’il était possible d’exécuter du code malicieux à travers la couche Java de Quicktime que le chercheur avait gagné 10.000 $ de récompense.

La faille, qui avait été jugée « hautement critique » par Secunia, pouvait être exploitée depuis n’importe quel navigateur sous Windows ou sous Mac, à travers des applets java.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés