Jamais depuis Napster un logiciel de peer-to-peer n'aura fait autant de bruit. Kazaa, le plus populaire d'entre eux avec Morpheus, avait en effet connu bien des déboires suite à l'annonce de l'implantation d'un logiciel espion à retardement en son sein (voir notre news du 3 avril 2002 à ce propos). Aujourd'hui, après trois semaines de négociations, Kazaa est de retour sur Download.com duquel il avait été banni.

C’est en effet dès le 4 avril que Download.Com, le site référence de diffusion de logiciels sur Internet, avait décidé de supprimer de ses bases le logiciel hollandais qui ne répondait plus à leur politique éditoriale. Ne pouvant se priver d’une telle source de notoriété (plusieurs millions de téléchargement du logiciel par semaine), Kazaa a très vite revu les stipulations de ses conditions générales pour s’offrir à nouveau une place de choix sur le site américain.

Il faut noter tout de même que ce « scandale Kazaa » n’a eu que très peu d’effet sur la demande et la fréquentation du réseau. Après un coup dur médiatique, c’est finalement un pari gagné pour Kazaa qui s’en sort sans trop de dégats et avec la possibilité de laisser le logiciel BDE espionner les utilisateurs…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés