Selon Engadget, Intel prévoirait de délaisser Windows au profit de Linux pour ses prochains MIDs (Mobile Internet Device). Exit l’UMPC basé sur Vista (ou XP) destiné aux professionels, le MIDinux (contraction de Mobile Internet Device et de Linux), serait avant tout destiné aux particuliers. Son système, capable de démarrer en moins de 20 secondes, consiste en un mélange d’open source et de codes propriétaires comme Google Maps, ainsi que quelques applications basées sur Internet. Le fabricant prévoirait d’en commercialiser les premières versions dans un an, avec ses modèles Menlow.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés