A côté du développement des réseaux 3G figure le WiMAX. Il s’agit d’une famille de normes permettant le haut débit par voie hertzienne. Le WiMAX est défini pour une large bande de fréquences, de 2 à 66 GHz, dans laquelle on peut trouver des normes déjà existantes, comme le Wi-FI, mais avec une portée beaucoup plus grande que cette dernière.

Plus qu’une simple extension du Wi-FI, WiMAX pourrait peut être constituer à l’avenir un compromis entre la technologie de réseau informatique sans fil et la 3G. Les opérateurs y voient en effet une alternative au réseau cellulaire de troisième génération en cas de saturation. Nokia et Motorola ont prévu de commercialiser leurs premiers modèles compatibles à partir de 2008, pendant qu’Alcatel ou ADP Télécom (l’opérateur des aéroports parisiens) comptent tester la technologie dans les aéroports français. Rien n’indique pour autant que celle-ci sera la norme de référence à l’avenir, et l’hybridation avec la 3G semble pour l’instant de mise.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés