C’était dans l’air, c’est maintenant confirmé, ou presque. Les Beatles seront en téléchargement sur Internet, du moins, si on en croit Wippit. Le groupe légendaire de Liverpool était le dernier gros morceau des back catalogues qui n’avait pas encore succombé aux sirènes du téléchargement légal. L’éventualité évoquée par le détenteur des droits des Beatles Apple Corp., de vendre leur catalogue sur Internet, arrivait alors peu de temps après l’aboutissement d’un procès qui l’opposait à Apple Inc.

Les deux firmes semblaient vouloir, à l’issue de ce petit différent, approfondir une collaboration. On s’attendait donc à ce qu’iTunes soit la premier site à inclure les Beattles dans son offre, mais c’est Wippit qui a pris les devants. Le site britannique a en effet annoncé vendredi dernier sur son site qu’il serait le premier à proposer l’icône des années 60 en téléchargement. EMI, qui semblait sur le point de sortir ce back catalogue en version digitale a immédiatement infirmé cette déclaration et a demandé qu’elle soit retirée du site.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés