Grâce à Emotiv Systems, la télékinésie ne sera bientôt plus l’apanage de Yoda. La firme californienne a en effet annoncé mercredi le lancement d’une technologie permettant de contrôler un jeux-vidéo à partir … de son cerveau. Le système, basé les techniques d’électro-encéphalographie, se présente sous la forme d’un espèce de casque de vélo muni de capteurs détectant l’activité cérébrale. L’EDK (Emotiv Development Kit) proposera trois fonctionnalités exploitables par les concepteurs de jeux :
– Une application affective, détectant votre état émotionnel de sorte qu’il serait possible, par exemple, de mettre au point des défis dans lesquels le joueur serait récompensé à la mesure de sa gestion de son stress.
– Une application cognitive. C’est là que réside le réel pouvoir de télékinésie de l’EDK. L’engin serait en effet capable de repérer votre conception cérébrale de l’espace, de manière à pouvoir faire bouger des objets à l’écran.
– Enfin, de multiples capteurs faciaux pourraient permettre de transmettre, par exemple, vos expressions à celles de votre avatar.

Emotiv Systems compte commercialiser son système à partir de l’année prochaine, mais envisage déjà de l’adapter à d’autres secteurs, comme la médecine, la sécurité, ou la télévision interactive. La réalité rattrape la science fiction et elle n’est finalement plus très loin, l’époque où l’homme ressemblera à cette chose tout flasque à la tête énorme capable de tout contrôler, et de vous décapsuler une bière en la faisant voltiger par télékinésie à travers le salon.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés