Le site leader de la web TV en Chine, Uusee.com, qui diffuse également ses vidéos en Peer-to-Peer, a soulevé 23,5 millions de dollars pour se développer. Parmi les investisseurs figure l'américain Walt Disney.

Steamboat Ventures, la filiale d’investissement du groupe Walt Disney, fait partie de trois fonds qui ont investi cette semaine 23,5 millions de dollars sur le site chinois UUSee.com. Premier opérateur TV sur le web avec 36 millions d’utilisateurs enregistrés, UUSee diffuse sur Internet les chaînes de CCTV (le plus grand diffuseur TV en Chine), CSAT (le plus grand opérateur satellite) et Beijing TV. Parmi les contenus diffusés en VOD figurent les séries CSI : Miami et 24.
Mais UUSee, c’est aussi une technologie P2P. Le site diffuse les vidéos depuis ses propres serveurs, mais propose aussi aux internautes chinois de diffuser eux-mêmes les vidéos en Peer-to-Peer, pour obtenir une meilleure qualité d’image et des coûts de diffusion réduits. Selon Highland Capital Partners, qui a aussi participé au tour de table avec Draper Fisher Jurvetson, le réseau P2P de UUSee serait le seul autorisé par les autorités de régulation en Chine.

« Lorsque vous regardez l’autorisation du gouvernement, les relations avec les contenus, l’équipe de direction et la croissance et l’adoptio par la communauté chinoise, n’importe qui concluerait qu’ils sont en pole position pour capturer le marché de la Web TV », se félicite Dan Nova, du fonds Highland. Il estime que USSee devrait générer 10 millions de dollars de chiffre d’affaires cette année, et devenir bénéficiaire au niveau trimestriel dès la fin de l’année.

La Chine a une avance considérable sur la télévision diffusée en P2P. C’est du grand pays asiatique que sont nés certains des logiciels du genre les plus populaires tels que PPLive, PPStream, TVAnts ou Feidian. Mais contrairement à UUSee, tous reprennent illégalement les flux TV diffusés en Chine et sur les grandes chaînes internationales.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés