Il fait parfois bon avoir des visiteurs hispanophones. Pr0phecy vient ainsi de nous adresser à son tour un message, apportant d'importantes précisions quant au projet de loi espagnol LSSI.

Copier-coller dudit message :

L’entrée en vigueur de cette nouvelle loi a évidement inquiété plus d’un internaute en Espagne. La rétention des données sur une année est le point clé des discussions animées sur les divers forums et autres portails espagnols. Quelle garantie l’Etat peut-elle donner que ces informations ne seront pas utiliser de manière abusive ? Comme il n’y a pas encore de réponse officielle à ce sujet et que la nouvelle loi va quand même entrer en vigueur, c’est la « bronca » sur le net. Alors sous l’impulsion de deux sites (Kriptpolis et le forum Banda Ancha), certains sites ont fermé, alors que d’autres se sont mis en mode hibernation pour quelques jours en signe de protestation. Ce sont des actions volontaires et non pas des conséquences dûes à la nouvelle loi.

Le ministère des sciences et technologies (MCYT), qui a bien ressenti le malaise général qui se propageait sur la toile, a bien précisé que l’application de l’article 12 — qui oblige les FAI à enregistrer et stocker les données des internautes durant une année —  » ne sera pas obligatoire  »

Kriptpolis est une revue indépendante sur la sécurité informatique sur Internet et ils sont ceux qui ont le plus milité contre cette nouvelle loi. Sur le site, il y a un petit listing des principaux sites qui ont suivi leur action. http://www.kriptopolis.com/

Banda Ancha (high bandwidth en anglais) est un portail des internautes à connexion permanente (ADSL, Cable, etc.) La protestation prendra fin dimanche soir http://www.bandaancha.st/

—-
Complément :

Alors, le problème que soulève le site Banda Ancha est le suivant. Ils citent :

« Samedi entre en vigeur la LSSI. D’après ce que j’ai lu, Banda Ancha serait un prestataire de services de l’information avec une activité commerciale (lucrative) pour avoir une bannière publicitaire apposée sur notre site. Cette bannière publicitaire me rapporte 8000 esp qui m’aide à payer mon hébergeur qui me coûte 18000 esp

A cause de ça, la loi exige que j’affiche mon nom, prénom, adresse et numéro DNI (carte d’identité) de manière bien visible sur le site, chose que je me refuse de faire. D’un autre côté, le nom de domaine bandaancha.st doit être enregistré au registre du commerce, alors que ceux-ci ne savent pas comment procéder.

En cas de refus, les amendes peuvent osciller entre 3000 et 600’000 Euros

Murdock et moi-même, ne sachant que faire, nous envisageons une journée de protestation (samedi) et ensuite, on verra ce que l’on fera. Si quelqu’un a une idée, elle est la bienvenue… »

Source : http://www.bandaancha.st/foros.php?temid=46777

Donc, il semblerait qu’il y a un peu de panique avec les bannières publicitaires sur les sites et les conséquences qui pourraient s’en suivre à cause de la nouvelle loi. Voilà une autre raison de la fermeture/protestation des sites…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés