Nous venons de recevoir une e.mail d'un dénommé Pitacus, nous avertissant d'une vague apparente de fermetures de sites Internet espagnols. Ne pouvant nous-même vérifier l'information, nous vous recopions ce message tel-quel.

« Un proverbe Espagnol dit : quand tu verras couper la barbe de ton voisin met la tienne a tremper.

Le 12 octobre 02 entre en vigueur la LSSI en Espagne (Loi de régulation des activités dans le réseau Internet).

Le but de cette loi est de créer sécurité et confiance dans le réseau. C’est une loi qui prétend nous protéger (mais pas des virus). A partir d’aujourd’hui qui surf sur Internet devras prendre conscience du fait que toutes ses activités sur Internet puissent être enregistrées et stoquées pour une durée de un an. La présomption d’innocence et le secret des communications sont directement attaqués, les éditeurs digitaux auront sûrement des problèmes avec une liberté d’expression contrôlée et le commerce électronique peut devenir beaucoup plus compliqué en formalité.« 

Jusque là rien de surprenant puisqu’une loi équivalente a été votée chez nous, en transposition d’une directive européenne demandant en effet à ce que toutes données de connexions soient conservées pendant un an par les FAI.

Mais la fin du message est plus étrange :

« Il est évident que cette loi affectera le p2p. En ce moment le futur de certaines pages Web en Espagne est incertain. Aujourd’hui plusieurs des pages que je visite régulièrement sont fermées, les unes en protestation contre la nouvelle loi, les autres dues a des problèmes avec leur hébergeur.« 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés