Si The Pirate Bay espérait convaincre les studios d’Hollywood de mettre leurs films à libre disposition des internautes pour la prochaine cérémonie des Oscars, voilà qui risque de les décourager. L’Académie des Arts & Sciences du Film, qui organise la cérémonie des Oscars, a exigé de YouTube le retrait de tous les extraits de la dernière cémémonie qui s’est tenue dimanche soir. Certains extraits, dont la prestation de Beyonce, avaient été vus plus de 250.000 fois. L’Académie ne veut pas donner l’impression aux internautes qu’ils peuvent retrouver facilement la cérémonie sur Internet, et souhaite ainsi préserver la valeur de la diffusion en direct à la télévision. Chaque année, les chaînes de télévision payent en effet des droits à l’Académie pour diffuser les remises des Oscars.

Pour montrer sans doute qu’elle est tournée vers l’avenir, l’Académie projetterait même de retirer les extraits vidéos de son propre site internet Oscar.com, sur lequel sont pourtant diffusées des spots publicitaires.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés