Alors que SFR ou Nokia envisagent actuellement de mettre au point un système permettant de remplacer la carte de crédit par le téléphone mobile, les Japonais peuvent déjà l’utiliser à ces fins pour certains services comme le règlement de billets de train ou de repas. Mobinaute rapporte que c’est au tour de McDonald’s d’inverstir le créneau. La chaîne de fast food annonce en effet la création d’une société conjointement fondée avec l’opérateur japonais DoCoMo.

Détenant respectivement 70 % et 30 % du capital, les deux firmes espèrent ainsi pouvoir collecter des informations sur les comportements des consommateurs, et leur soumettre une publicité mieux ciblée. En contrepartie, les utilisateurs auront l’avantage de pouvoir pointer leur téléphone dernier cri à quelques centimètres de la caisse plutôt que d’avoir à sortir leur vieux portefeuille encrassé de miettes de pain et autres débris à l’origine plus ou moins douteuse.

Grâce à cette chouette initiative de McDonald’s, les Japonais pourront dès le mois de juillet s’acheter de la cellulite avec leur cellulaire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés