Même si l'ADSL a pris du temps à réellement décoller en France, l'année 2001 et plus encore l'année 2002 ont sonné le glas du bas-débit et l'avènement de l'ADSL en France, le câble étant définitivement délaissé, leurs croissances respectives le prouvent. Ainsi, fin 2002, les 3/4 de la France devrait pouvoir avoir accès à l'ADSL, chiffre impensable en l'an 2000 quand l'ADSL était réservé à quelques quartiers de grandes villes de France. Suite de l'article chez notre partenaire INpact-Hardware

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés