Alcatel-Lucent vient encore de le prouver face à Microsoft, il y a de l’argent à gagner dans le business de la brevetabilité. Une société sortie de nulle part, Texas MP3 Technologies, attaque Apple, SanDisk, et Samsung pour violation de brevet sur les baladeurs MP3. La mystérieuse « société » partage ses bureaux avec son avocat, pratique. Son brevet déposé en juin (mais qui n’a pas encore été validé) a été publié la veille du dépôt de plainte, preuve que la mystérieuse société texanne avait une envie folle de commencer par négocier dans la paix et la sérenité. Les deux inventeurs, Kwang-su Moon et Jung-ha Hwang, ont déjà obtenu deux brevets sur des systèmes de reproduction sonore, l’un en 2003 au bénéfice d’une société MPMan.com, l’autre en juin 2006 au bénéfice de Sigmatel. Le dépôt le plus tardif date de 1998, alors que les premiers baladeurs MP3 étaient déjà sur le marché…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés