Selon l’observatoire de la VOD CSA/NPA Conseil, les Français seraient désormais 35 % à déclarer connaître la VOD (Video on demand). En août 2006, ils n’étaient que 18 % à en connaître au moins le nom, ce qui montre une progression spectaculaire de près du double de personnes averties en seulement 6 mois. Le chiffre passe à 59 % chez les abonnés à une offre triple play (internet, télévision et téléphonie), mais seuls 11 % d’entre eux ont déjà eu recours à un service de vidéo à la demande. C’est tout de même là aussi deux fois plus qu’à l’été dernier. Les personnes interrogées considèrent davantage la VOD comme un vidéo club virtuel pour des films de cinéma que comme un point de vente (et elles ont raison), mais un quart seulement des personnes qui déclarent connaître le terme VOD disent leur intention de recourir à un service dans les prochains mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés