Les internautes n’ont pas attendu d’autorisation pour faire circuler en masse la discographie des Beatles sur les réseaux. Les P2Pistes se sont chargés depuis bien longtemps du travail de numérisation et de mise en ligne que les plate-formes ne pouvaient réaliser, faute d’accord. Neil Aspinall, à la tête de la maison Apple Corps qui protège les intérêts des Beatles depuis 40 ans, a indiqué à Fox News que le catalogue du groupe légendaire serait « bientôt » proposé en téléchargement, sans exclusivité pour une plate-forme précise. L’ancien tourneur des Beatles l’avait déjà laissé entendre en avril 2006 devant un tribunal, avant que Ringo Starr lui-même ne vienne confirmer l’arrivée des titres « un jour » sur Internet.

Aucune date précise n’est encore avancée, mais c’est la première fois qu’est osé un « bientôt » pour annoncer l’arrivée du catalogue, dont 13 albums sortis sur CD en 1987 ont été remasterisés pour l’occasion. Toutes les œuvres du groupe de Liverpool devraient sortir en même temps, à l’exception du film Let It Be (trop « controversé », dit Aspenall), ainsi que la compilation Hey Jude de 1969, laissée à l’oubli. Apple a récemment remporté une victoire contre Apple Corps., censée faire tomber les dernières réticences à l’arrivée des Beatles sur les plate-formes marchandes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés