De plus en plus de sites offrent la possibilité de télécharger et de convertir sans l’aide d’un logiciel spécifique des vidéos en streaming tirées de sites comme YouTube, Dailymotion, Wat ou Revver. Il suffit pour cela d’entrer le lien, et l’outil se charge de vous convertir la vidéo au format de fichier désiré. Heywatch, qui en fait partie, vient par ailleurs d’intégrer la création de fichiers .torrent comme mode de partage en P2P des vidéos téléchargées. Youtube, qui veut garder la main sur les vidéos pour y insérer des publicités contextuelles, n’entend pas se laisser faire. La filiale de Google avait déjà menacé de porter plainte l’année dernière contre la diffusion d’un logiciel qui permettait de télécharger ses vidéos alors même qu’il s’agissait semble-t-il d’une application stricto sensu du droit à la copie privée. Nul doute que l’ajout de BitTorrent, qui annule cette défense basée sur la copie privée, risque de lui déplaire plus encore…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés