J.K Rolling remet ça. La célèbre auteur de la saga Harry Potter a confirmé qu’elle refusait comme pour tous ses précédents volumes que le prochain tome, The Deathly Hallows, soit publié sous version électronique sous forme de e-book. Elle a entre autres peur que le livre, prévu le 21 juillet, soit ainsi piraté plus facilement. L’argument prête à sourire puisque Le Prince de Sang-Mêlé s’était retrouvé en e-book pirate seulement 12 heures après la sortie (officielle…) de l’œuvre dans les librairies, grâce à une organisation hors-pair de lecteurs internationaux. Rolling confie toutefois qu’elle a surtout peur de voir le papier disparaître et donc que refuser l’e-book est avant tout un geste militant. Ce sont les arbres qui vont être contents.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés