Selon Le Figaro, il y aurait en France 3 % des foyers à ne pas avoir de poste de télévision. Cette information en soit n’est pas nouvelle, puisqu’elle se recoupe avec les chiffres officiels de la redevance audiovisuelle. Mais selon le Journal, les absentionnistes du petit écran auraient changé de visage. Il s’agit selon le Credoc « en grande partie des diplômés de l’enseignement supérieur », et d’étudiants qui renoncent à la TV par « lassitude d’être manipulés dans le domaine de l’information » et « d’être soumis au règne de la publicité ». Pour la première fois l’an dernier, le temps passé en moyenne devant la télévision n’a pas progressé et même légèrement diminué en France. Une mauvaise nouvelle au moment où le gouvernement fait adopter son projet de télévision du futur… Et vous, allez-vous devenir un nouvel abstinent du petit écran ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés