Nous connaissons en France les systèmes de discrimination positive en faveur de notre « exception culturelle ». C’est elle qui oblige les stations de radio à passer sur leurs antennes au moins 40 % de chanson française. Et bien les régulateurs américains de la FCC réfléchiraient à un système similaire… pour soutenir la musique indépendante. La Commission Fédérale des Communications souhaiterait obliger les conglomérats de radio à consacrer un certains temps d’antenne aux musiques produites de façon indépendante (ce qu’il faudra définir). Cette proposition vient en réponse aux scandales de corruption qui ont sali les radios américaines après enquête du procureur new-yorkais Eliot Spitzer. Par divers moyens de pression et par des cadeaux aux animateurs, les majors de l’industrie du disque parvenaient à faire passer leurs disques sur les antennes au détriment des productions indépendantes. Si la FCC souhaite réguler, c’est qu’elle considère sans doute que le problème est loin d’être réglé, malgré des règlements à l’amiable de plusieurs millions de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés