L'ex-femme du footballer Ronaldo, Daniela Cicarelli, a réussi à obtenir d'un tribunal du Brésil qu'il ordonne la fermeture de YouTube ! Une vidéo y est diffusée, qui montre la top-modèle et son petit ami faire l'amour sur une plage ensoleillée.

Daniela Cicarelli a porté plainte avec succès contre YouTube pour la diffusion d’une vidéo violant sa vie privée. Selon l’agence de presse Reuters qui rapporte l’affaire, il s’agirait d’une « vidéo d’elle apparemment en train de faire l’amour en eaux peu profondes sur une plage avec son petit ami ». On appréciera l’emploi de l’adverbe « apparemment », d’un grand professionnalisme journalistique. L’auteur de la dépêche n’a-t-il (elle) donc pas vérifié ses sources alors que la vidéo est disponible ailleurs, notamment sur DailyMotion ? Toute plaisanterie mise à part, l’affaire doit être prise très au sérieux. Car le tribunal a exigé mercredi non moins que la fermeture pure et simple de YouTube tant que la vidéo continuera à circuler sur le site.

La filiale de Google n’a pas tardé à s’exécuter, puisque la vidéo est aujourd’hui supprimée. Mais au Brésil où l’on s’amuse beaucoup de l’affaire, les ébats du couple sont restés plusieurs jours en tête des vidéos les plus regardées. Surtout, Cicarelli et son petit ami Tato Malzoni ont demandé 160.000 dollars de dommages et intérêt pour chaque journée où la vidéo apparaîtrait sur YouTube. Or les utilisateurs s’amusent à la reposter régulièrement, et YouTube n’exerce pas de contrôle en amont.

Google reste cependant très serain puisqu’il est très difficile à un tribunal brésilien de faire appliquer ses décisions aux Etats-Unis. Par le passé la firme de Moutain View s’est déjà abritée derrière la territorialité pour refuser de communiquer à un tribunal brésilien des informations personnelles sur un utilisateur de son service Orkut.

Le couple devrait savoir cependant que leurs fantaisies sont aussi largement répandues sur les réseaux P2P, où figurent même « apparamment » des versions non censurées. Contrairement à YouTube ou DailyMotion, ces vidéos-là ne peuvent pas être bloquées.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés