Plusieurs grandes maisons de disques dont Arista Records, Warner Bros. Records, Capitol Records et Universal Music Group ont déposé plainte mercredi à New York contre l’éditeur du site russe AllofMP3. Il est surprenant qu’elles ne l’aient pas fait plus tôt, mais l’affaire pourrait permettre aux industries du disque de juger l’éditeur MediaServices au travers des lois américaines, si le tribunal décide de passer outre la loi russe. Les majors du disque ont remporté cette année plusieurs victoires importantes contre AllofMP3. Ils ont réussi à faire pression sur la Russie en exploitant son entrée à l’OMC, à faire pression sur les établissements de cartes de crédit, et à rendre le site inaccessible au Danemark.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés