Certes, le raccourci est un peu court, mais avouons que la démarche est plutôt étrange. Après avoir expliqué avec fierté que le Service Pack (SP1) de Windows XP ne pouvait s'installer que sur les systèmes dont le numéro de license n'est pas répertorié comme piraté, Microsoft vient de rendre public la marche à suivre pour modifier sa clé d'activation dans la base de registre.

En effet, on peut voir sur cette page du site officiel un long tutorial que d’aucun aurait encore considéré illégal il y a quelques jours à peine…
Officiellement, la démarche vient en soutien des entreprises qui utiliseraient légitimement ces numéros blacklistés. Officieusement, n’est-ce pas là encore une preuve des pratiques commerciales que nous avions dénoncé ? (voir notre actualité du 25 août 2002)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés