Il l’avait menacé, et il l’a fait. Universal Music Group (UMG), filiale du français Vivendi, a déposé plainte en Californie contre le réseau social MySpace, détenu par Rupert Murdoch et son groupe News Corp. « MySpace a fait de MySpace Videos un vaste entrepôt virtuel de copies piratées de clips vidéos et de chansons« , accuse UMG dans une plainte déposée vendredi. Ce sont plusieurs mois de négociation qui ont ainsi échoué, alors que MySpace annonçait également vendredi la mise en place d’une technique de filtrage basée sur les outils d’empreinte audio de Gracenote.
Pour contrer la plainte au delà des tribunaux, MySpace pourrait choisir d’imiter la stratégie de Google et de pratiquer la grève du zèle pour mettre en lumière un droit d’auteur inapplicable sur Internet où les diffuseurs sont d’abord les utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés