Le fournisseur d’accès Free fêtait très récemment son deux millionnième abonné ADSL. Mais pour 528.000 d’entre eux, la gronde monte. Dans son édition de novembre, le magazine 60 Millions de consommateurs de l’Institut National de la Consommation rapporte que « depuis le mois de septembre, ’60’ est assailli de plaintes d’abonnés de Free, confrontés à une connexion qui fonctionne mal« . En cause : un hypothétique bridage des accès non dégroupés, en vue d’économies sur les frais de bande passante, plus chers que pour les dégroupés. Le problème est apparu bien avant septembre, et le FAI continue de nier le problème. »Les abonnés qui ont contacté l’assistance téléphonique n’ont eu aucune explication« , se lamente le magazine.
Les applications les plus lésées seraient le P2P (y compris pour l’échange de fichiers légaux), le jeu en ligne et, entre autres, la messagerie instantanée.
« Il n’y a aucun fondement à ces restrictions dans le contrat d’abonnement de Free« , note 60 millions de consommateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés