A compter du 1er janvier 2007, tous les particuliers ou les entreprises allemandes connectés à Internet et qui ne payent pas déjà la redevance audiovisuelle devront s’acquiter d’une taxe de 5,52 euros par mois. L’administration germanique considère qu’Internet permet de regarder la télévision ou d’écouter la radio et doit donc contribuer au financement des programmes, comme les appareils traditionnels de réception. Le montant ressemble fort à celui qui avait été envisagé en France pour financer la licence globale. Mais ici au moins les allemands ne s’encombrent pas de la répartition auprès de tous les artistes puisque par nature seule une poignée de médias publiques en bénéficiera. Un véritable exemple de modernité que la France aurait bon de ne pas imiter.
Selon la chambre de commerce et d’industrie allemande (DIHK), ce sont 150 millions d’euros qui seront payés par 2,5 millions d’entreprises. Comme si leurs employés étaient payés pour regarder la télévision…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés