Selon un site anglophone bien connu pour ses liens eDonkey, un raid policier aurait sévi au Danemark contre des serveurs eDonkey du pays. L'action participait à une action globale anti-piratage chez nos voisins nord-européens, laquelle ce serait déroulée au beau matin dans les dortoirs, les netparties, et contre les serveurs FTP privés. Notez que cette information provient d'un administrateur de serveur danois dont le serveur n'a pas été fermé, et que nous n'avons trouvé aucune actualité relatant une telle action coup de poing au Danemark. Prudence est donc de mise. De plus si cette information était vérifiée, rien ne permet d'affirmer que la seule présence d'un serveur eDonkey était la cause de ces arrestations.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés