CBS Radio a accepté de payer 2 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites engagées par le procureur général de New York Eliot Spitzer. C’est en 2005 que le procureur a épinglé les arrangements entre maisons de disques et radios, ces dernières acceptant les pots de vin des premières pour diffuser certains disques sur leurs antennes. Les quatre majors ont déjà réglé l’affaire à l’amiable et promis de mettre des règles strictes en place. CBS Radio, le troisième conglomérat de radios aux Etats-Unis, est le premier média à transiger avec l’état de New York dans cette affaire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés