C'est à partir du mois de janvier 2016 que Volkswagen débutera un vaste rappel de voitures pour corriger le fameux logiciel qui contrôle l'activité du moteur lorsque sont détectés des tests de mesure antipollution. C'est ce qu'a indiqué Matthias Müller, le nouveau PDG de constructeur automobile, au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung. «Si tout se passe comme prévu», a-t-il ajouté.

Le groupe espère que d'ici la fin 2016, toutes les voitures concernées auront été rappelées et révisées.

Très largement documenté dans la presse, le scandale qui touche actuellement Volkswagen est la conséquence directe de la découverte des manipulations technologiques effectuées par l'entreprise pour truquer les performances de ses moteurs au diesel. Il a aussi jeté une lumière inattendue sur le rôle du droit d'auteur, qui empêche les experts d'analyser les firmwares des véhicules.

( photo : CC BY-NC-ND European Parliament )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés