Quelle bonne nouvelle. C’est avec une grande fierté que la Fédération Internationale de l’Industrie du Disque (IFPI) annonce qu’elle a encore porté plainte massivement contre ses clients. 8000 plaintes déposées dans 17 pays dont la France, avec plusieurs milliers de règlements amiables pour une somme moyenne de 2.400 euros. Le Brésil, le Mexique et la Pologne font parti des nouveaux heureux élus.
En France, c’est la SCPP qui a en charge le dépôt des plaintes. Contactée dans la matinée, la société qui défend les intérêts des maisons de disques en France n’a pas pu pour le moment nous en communiquer le nombre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés