Apple dépoussière son offre de stockage à distance iCloud. Les formules payantes passent de quatre à trois et connaissent une baisse de prix ou une hausse de leur espace disque.

Apple revoit à la baisse sa grille tarifaire pour iCloud. Un an après avoir baissé les prix de son service de stockage à distance, la firme de Cupertino a profité de sa conférence de presse pour dévoiler ses nouvelles formules. Celles-ci sont désormais moins chères, mais également moins nombreuses : il n'y a plus que trois offres payantes, contre quatre auparavant.

La formule proposant 20 Go d'espace disque pour 0,99 euro par mois disparaît et fait maintenant place à 50 Go de stockage (le prix affiché par Apple est de 0,99 dollar : celui-ci devrait a priori être transposé tel quel en euro, sans tenir compte de la valeur d'une monnaie par rapport à l'autre).

Le forfait à 200 Go, qui était facturé 3,99 euros par mois, passe à 2,99 dollars (donc vraisemblablement 2,99 euros par mois). Celui à 500 Go (9,99 euros par mois) disparaît. Enfin, l'offre à 1 To est vendue 9,99 dollars par mois (donc a priori 9,99 euros par mois). Elle était proposée à 19,99 euros par mois jusqu'alors.

Par ailleurs, Apple propose toujours un espace de stockage gratuit de 5 Go.

Avec cette nouvelle grille, Apple s'aligne sur les services de stockage concurrents. Google Drive propose en effet l'espace de stockage de 1 To à 9,99 dollars par mois. Idem pour Dropbox, qui facture 9,99 euros pour un espace disque de même taille. Concernant OneDrive de Microsoft, l'offre à 1 To est un peu plus compétitive (7 euros par mois + Office 365). Il propose aussi une formule à 200 Go, mais elle coûte 3,99 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés