Un développeur sur Github a adapté partiellement StarCraft pour qu'il puisse être lancé sur un navigateur web. Si la version proposée est encore très incomplète et tient surtout lieu de démonstration, il est quand même possible de jouer avec les unités et d'affronter l'adversaire. Mais l'initiative pourrait déplaire à Blizzard.

Ce bon vieux Jim Raynor vous manquait ? Sachez qu'un développeur a pensé à vous ! En effet, un dénommé Ryuta a mis en ligne sur Github une version très basique du tout premier StarCraft – assurément l'un des plus célèbres jeux de stratégie en temps réel (RTS) – qui peut être lancée dans un navigateur web, si celui-ci est capable de gérer le langage HTML5.

Pour l'heure, le projet de Ryuta est encore loin de reproduire la totalité de l'expérience offerte par StarCraft. La campagne n'est pas encore disponible et l'écran d'accueil n'est pas franchement similaire à celui du RTS de Blizzard (mais l'interface lors d'une partie, si). Les niveaux disponibles sont pour l'instant proposés à titre de démonstration, mais donnent une bonne idée de l'état du portage.

En effet, la version qui est disponible sur Rawgit (cet espace est parfois inaccessible, du fait du trafic important autour du jeu) donne déjà accès à plusieurs unités des trois espèces, à la totalité des bâtiments, à une sélection de cartes, au brouillard de guerre, à la "sécrétion" zerg autour des bâtiments et à un diverses autres choses (animations, sons, effets, améliorations, icônes, contrôles, codes de triche, etc).

Reste maintenant à savoir combien de temps mettra Blizzard avant d'intervenir pour réclamer le retrait immédiat de sa propriété intellectuelle se trouvant Github et Rawgit. Car en effet, le portage est visiblement réalisé sans l'approbation du studio américain. D'autres sociétés sont aussi confrontées à ce phénomène comme Nintendo avec Super Mario et Mario 64, par exemple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés