L’éditeur russe de protections anti-copie Starforce annonce qu’il prépare une version 4.7 de Starforce FrontLine. Le système, utilisé sur de nombreux logiciels et surtout jeux-vidéos, doit permettre d’éviter les copies pirates. Mais comme toujours dans la lutte antipiratage, la bataille est perdue. Le logiciel Daemon Tools, entre autres, propose d’émuler le système de protection et permet d’utiliser des copies pirates de certains jeux « protégés » par Starforce. Pour tenter de garder une longueur d’avance, le Russe annonce qu’il sortira mi-novembre StarForce FrontLine 4.7, qui « mettra un terme au problème Daemon Tools et celui des autres émulateurs modernes« . Cette version devrait aussi permettre de désactiver des licences et de réaliser des copies de sauvegarde, une fonction très demandée par les joueurs.
Espérons toutefois que StarForce n’ait pas réalisé avec la version 4.7 le système de protection parfait. Il serait en effet plus difficile pour l’éditeur de vendre des mises à jour du système à ses clients…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés