Apparu cet été, le service Apple Music a attiré à lui plusieurs millions d'utilisateurs grâce à son offre d'essai de trois mois. En attendant de voir combien resteront une fois cette période achevée, Apple a admis dans la presse que sa plateforme ne donne pas encore pleine satisfaction.

Apple a encore beaucoup de travail à accomplir pour que l'expérience délivrée par son service de musique à la demande en streaming devienne pleinement satisfaisante. C'est ce qu'a admis cette semaine le vice-président  d'iTunes international, Oliver Schusser, dans des propos rapportés par le Guardian. Parmi les points qui ne donnent pas satisfaction figurent la sélection éditoriale des titres et les playlists.

Interrogé sur le mécontentement de certains usagers qui ont dû composer avec des bibliothèques corrompues ou qui ont pointé du doigt la complexité excessive de l'interface, Oliver Schusser a préféré botter en touche en se retranchant derrière le défi qu'a constitué le lancement d'Apple Music, en soulignant qu'il a fallu accompagner le lancement simultané de la plateforme dans plus de cent pays.

Cela dit, Oliver Schusser l'admet en filigrane : les retours d'expérience sont nombreux, signe que tout n'est pas si rose. "Nous essayons évidemment de faire bien mieux chaque jour", jurant que le produit "est la priorité" de la firme américaine. À elle de transformer ses paroles en actes.

Et si le groupe s'est gardé de dévoiler tous ses projets, préférant sans doute en parler lors d'une de ses conférences, il a quand même mentionné le lancement d'une version de son service qui sera compatible avec les mobiles Android et les systèmes HiFi Sonos. Elle devrait faire son apparition en automne. Des concerts diffusés en direct sur Beats 1 sont aussi prévus.

Alors que le service a connu un démarrage honorable, avec 11 millions d'auditeurs revendiqués début août, difficile de savoir si cela va durer : Apple Music propose en effet une formule d'essai gratuite de trois mois pour expérimenter la plateforme. Or, il s'avère celle-ci est toujours active, puisque Apple Music est encore dans la période de test : il n'a que deux mois d'existence.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés