Moins de deux ans après son rachat par Facebook, WhatsApp a presque doublé le nombre de ses utilisateurs, en atteignant désormais les 900 millions d'internautes par mois qui utilisent ses services pour communiquer.

Si vous aviez un doute sur le fait que Facebook domine le monde et ses outils de communication, voilà une preuve de plus. Alors que le réseau social a annoncé avoir franchi la barre symbolique du milliard d’utilisateurs le même jour, la firme annonce que sa filiale WhatsApp a elle-même atteint les 900 millions d’utilisateurs par mois avec sa messagerie instantanée.

Lorsque Facebook a racheté WhatsApp pour 19 milliards de dollars en février 2014 (dont 15 milliards en actions), l’application de messagerie comptait 500 millions d’utilisateurs par mois. Un an plus tard en avril 2015, elle comptait 800 millions d’internautes actifs. Il a donc fallu cinq mois pour ajouter une centaine de millions d’utilisateurs supplémentaires. Le rythme de croissance est donc plus faible, mais la messagerie continue de gagner de nouveaux fidèles chaque mois, en accueillant bientôt près d’un être humain sur sept.

Facebook lui-même annonce 1,49 milliards d’utilisateurs par mois, soit un être humain sur cinq vivant sur la planète. Un chiffre tel que l’on a du mal à se figurer la puissance qu’une telle emprise peut procurer au réseau social sur la culture de l’humanité, alors que ce que ses utilisateurs voient est décidé par des algorithmes, et que des contenus peuvent être laissés en ligne ou censurés en fonction des règles qu’il décide d’appliquer.

On ne sait combien d’utilisateurs de WhatsApp se recoupent avec ceux de Facebook, mais il est probable qu’au total, la firme de Mark Zuckerberg approche les 2 milliards d’utilisateurs uniques de ses services.

WhatsApp now has 900 million monthly active users.

Posted by Jan Koum on jeudi 3 septembre 2015

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés