Vous n'êtes pas sans savoir qu'un grand nombre de disques sont disponibles sur Internet avant même leur diffusion dans les bacs. Et bien la maison Epic vient peut-être de trouver la solution haute-technologie la plus efficace contre ces détournements : la glue.

En effet, les albums Scarlet’s Walk de Tori Amos, et Riot Act de Pearl Jam’s sont actuellement envoyés pour écoute aux journalistes, sellés dans un baladeur portable dont même le casque est soudé pour éviter de relier la sortie son à une entrée d’enregistrement.

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Plus d’informations sur le site du New York Times :
http://www.nytimes.com/2002/09/16/business/media/16EPIC.html

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés