Google avait annoncé la couleur début juin : l'exécution automatique des contenus Flash dans une page web sera bientôt de l'histoire ancienne sur Chrome, grâce au déploiement d'un nouvel outil permettant de les mettre en pause. Un peu moins de trois mois plus tard, Google a fait savoir que cette nouvelle politique commencera à prendre effet à partir du 1er septembre 2015.

Cette mesure s'inscrit dans un mouvement plus général visant à réduire l'utilisation de Flash sur le web. On a ainsi entendu le directeur de la sécurité de Facebook souhaiter la mort de ce format, et YouTube passer au HTML5 par défaut, tandis que Twitch a commencé à convertir son propre lecteur avec l'objectif à terme de ne plus faire appel qu'aux standards du web.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés