Provisoirement fermé aux contributeurs à la suite de plusieurs actes de vandalisme, l'éditeur de carte Map Maker est en train de rouvrir progressivement ses portes. Après une première phase à la mi-août, Google a annoncé en début de semaine que les internautes de 45 nouveaux pays (dont la France) peuvent désormais de nouveau accéder au service et apporter leurs contributions.

Le retour de l'édition sur Map Maker se fait avec une nouvelle politique de modération afin d'empêcher autant que possible les participations malveillantes. Outre la surveillance automatique par le système et la supervision effectuée par le staff de Mountain View, Google a sélectionné des contributeurs réguliers et fiables (devenus des "responsables régionaux") pour modérer les propositions de leurs pairs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés