Le site du New York Times rapporte que les conseils d’administration de Google et de YouTube réunissaient chacun leurs membres ce lundi pour approuver une acquisition d’un montant d’environ 1,65 milliard de dollars. D’après DealBook, un blog très sérieux hébergé par le quotidien américain, l’opération pourrait être conclue dès lundi après-midi, c’est-à-dire dans la soirée ou dans la nuit à l’heure française.
L’acquisition assurerait à Google une place de leader de la vidéo sur Internet, mais apporterait son lot de complications juridiques pour la firme de Mountain View. Si YouTube est actuellement numéro 1, c’est aussi parce que nombre de vidéos protégées par le droit d’auteur y sont diffusées en toute illégalité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés