Netflix augmente d'un euro par mois son abonnement de milieu de gamme, qui passe à 9,99 euros par mois pour bénéficier de la HD et d'un deuxième écran.

Même si le ministère de la Culture croit savoir que Netflix n'arrive plus à faire croître sa base d'abonnés en France, qui resterait à des niveaux très inférieurs à ses ambitions, le service de vidéo à la demande sur abonnement commence à augmenter ses tarifs pour tenter de mieux équilibrer ses comptes. Mais il le fait très discrètement, pour ne pas fâcher des consommateurs déjà difficiles à convaincre.

Ainsi l'abonnement de base reste à 7,99 euros par mois, pour regarder les contenus en définition standard sur un seul écran. Mais les abonnés qui souhaitent bénéficier de la HD (720p ou plus) et pouvoir regarder des programmes sur deux écrans en simultané devront désormais payer 9,99 euros par mois, et non plus 8,99 euros par mois comme c'était le cas depuis le lancement de Netflix en France en septembre 2014. L'offre Premium, qui ajoute la possibilité de regarder des contenus sur quatre écrans et d'obtenir les flux Ultra HD (4K), reste quant à elle à 11,99 euros par mois.

Notez que Netflix a toutefois choisi pour le moment de conserver le prix de 8,99 euros par mois pour les abonnés qui en bénéficiaient déjà. Les anciens abonnés continueront donc de payer le même prix qu'avant, mais les nouveaux clients ou ceux qui souhaitent changer de formule d'abonnement devront payer l'euro supplémentaire désormais exigé.

Dans tous les pays où il s'installe, Netflix met en place la même stratégie. Il débarque d'abord avec des prix très bas qui cassent les reins de la concurrence, en ne permettant qu'aux plus solides de résister, puis il augmente progressivement ses prix pour réduire ses pertes avant d'obtenir enfin la rentabilité, grâce au volume d'abonnés acquis et fidélisés. Le fait que Netflix n'augmente que l'offre de milieu de gamme, de façon très discrète, montre que le service américain est encore loin d'être confortable sur le marché français, dominé par l'offre CanalPlay de Canal+.

La nouvelle grille tarifaire :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés