L'Electronic Frontier Foundation annonce la mise à jour de Privacy Badger, son extension contre la publicité ciblée.

L'extension Privacy Badger évolue. Développée par l'Electronic Frontier Foundation, qui est l'une des principales organisations de défense des droits et libertés numériques aux États-Unis, l'application vient de franchir cette semaine une étape importante dans sa jeune existence puisque la première grande version du logiciel (v1.0) est désormais disponible au téléchargement.

Le programme Privacy Badger est né l'an dernier. Son rôle est de bloquer le pistage opéré par la publicité ciblée (et uniquement celle-ci : l'application ne cible pas les encarts publicitaires standards) et par certains procédés (comme le bouton "J'aime" de Facebook qui s'est répandu sur de nombreux sites web). En somme, l'extension Privacy Badger participe à la lutte contre le profilage des internautes.

Selon l'EFF, cette nouvelle version est en mesure de contrer les trackers les plus sournois et les plus discrets qui essaient de connaître les habitudes de navigation des internautes, ce qui inclut "certains types de super-cookies".

À l'heure actuelle, cet outil peut être installé sur Firefox et Google Chrome. L'EFF prévoit "dans un futur proche" de le proposer pour d'autres navigateurs (il est question d'Opera, Safari et Firefox Mobile) mais sans donner de calendrier. En revanche, Internet Explorer ne sera pas concerné à cause d'une incompatibilité technique. Quant à Edge, le nouveau navigateur de Microsoft, l'EFF n'a pas encore pris position.

Selon l'EFF, l'application Privacy Badger a été installée par 250 000 internautes.

Le logiciel est compatible avec l'initiative Do Not Track (DNT), qui permet aux internautes de signaler aux sociétés qui sont partenaires qu'ils ne souhaitent pas être pistés en ligne. Et pour inciter les entreprises à coopérer, l'EFF rappelle que "Privacy Badger ne bloquera pas les services tiers qui promettent d'honorer les requêtes DNT".

En dehors de l'extension Privacy Badger, l'EFF met aussi à disposition un outil intitulé HTTPS Everywhere qui active, lorsque c'est possible, la connexion sécurisée HTTPS. Ce protocole, qui est aujourd'hui déployé sur de très nombreux sites web, permet de renforcer significativement les communications entre le client (c'est-à-dire votre navigateur web) et le serveur (le site sur lequel vous souhaitez vous connecter).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés