En difficulté financière, Sharp est en train de revoir sa politique industrielle aux États-Unis. La firme japonaise a décidé de céder ses activités dans le domaine de la télévision. Cela se traduit par la vente de son usine au Mexique et la cession d'une licence à Hisense, un groupe chinois spécialisé dans l'électroménager, pour lui permettre d'utiliser la marque Aquos, rapporte l'Usine Digitale.

L'Amérique n'est pas le seul pays à être touché par les restructurations. Dans d'autres pays du monde, Sharp a d'ores et déjà limité ses activités, notamment en Europe. Là encore, la société nipponne s'est entendue avec le groupe slovaque UMC et l'entreprise turque Vestel pour leur céder ses activités dans les domaines de la télévision et de l'électroménager.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés