Avec Windows 10, Microsoft veut aussi conquérir les grandes sociétés. Mais alors que l'éditeur américain s'est résolu à proposer gratuitement son nouveau système d'exploitation au grand public (à condition d'avoir une licence valide de Windows 7 ou 8), son approche est différente pour le monde professionnel : celui-ci devra en effet passer à la caisse pour obtenir le nouvel O.S.

Dès lors, comment convaincre les entreprises de passer à Windows 10 ? Le stratagème de la firme de Redmond consiste à autoriser le test gratuit de Windows 10 Entreprise pendant 90 jours. En optant pour une période suffisamment longue (trois mois), Microsoft compte bien les acclimater à ce nouvel environnement. De plus, il mise sur la pénibilité que constituerait un retour en arrière.

Par rapport aux autres versions de Windows 10, la déclinaison Entreprise fournit des solutions en matière de sécurité et de gestion de flotte ainsi qu'un service de support à long terme ("Long Term Servicing Branch") pour ne recevoir que les correctifs de sécurité essentiels. Windows 10 Entreprise contient aussi les principales options proposées dans Windows 10 Professionnel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés